Ce poste est pour celle de vos connaissances qui :

  • Dispose d’une expérience épanouie au sein d’un réseau professionnel.
  • A su prouver ses capacités d’écoute et de diplomatie.
  • N’a pas attendu cette offre pour croire dans le modèle et les valeurs de l’entrepreneuriat salarié.

 

Si elle est bienvenue, ce poste est ouvert que vous disposiez ou non d’une expérience dans l’ESS.

 

DÉLÉGUÉ SENIOR AUX COOPÉRATIVES D’ACTIVITÉ ET D’EMPLOI H/F

 

 

CONTEXTE DE RECRUTEMENT 

La Confédération Générale des Scop (CGScop) rassemble l’ensemble des Scop et des Scic au niveau national, à travers ses Unions Régionales et ses Fédérations de métiers : près de 3.000 coopératives et 60.000 salariés H/F. Elle assure la représentation nationale du Mouvement auprès des acteurs politiques, économiques et sociaux, et l’anime, le coordonne et l’appuie.

Les Coopératives d’Activité et d’Emploi (CAE) sont des entreprises partagées dans lesquelles des porteurs de projets économiques peuvent tester, créer, développer et pérenniser leur propre activité, en s’inscrivant dans une dynamique collective.

Pour accélérer le développement des Coopératives d’Activité et d’Emploi (CAE) et de l’entrepreneuriat salarié, et mieux articuler les travaux des différents acteurs concernés, la CGScop et les réseaux de CAE, Coopérer pour Entreprendre et Copéa, auxquels adhèrent la grande majorité des CAE, construisent ensemble un scénario de fédération des CAE au sein du mouvement Scop/Scic. Elle aura pour périmètre les domaines d’action du lobbying, de la communication, du juridique et de la production de savoirs (observatoire).

Dans le cadre de l’évolution des missions qui en découle et du départ en retraite du délégué actuel, est recherché le futur délégué CAE H/F de la CGScop, elle/il sera placé sous l’autorité directe de la Déléguée générale de la CGScop.

 

MISSIONS

PRINCIPALES MISSIONS 

  • Développer les CAE et l’entrepreneuriat salarié, en concertation avec les organisations du Mouvement, les réseaux de CAE et les autres acteurs concernés (nationaux ou locaux).
  • Assurer la mise en place et le fonctionnement de la fédération des CAE, en cours de création.

  

AXES D’INTERVENTIONS 

  • Mettre en œuvre les services, les actions et les groupes de production et/ou d’échanges de pratiques de cette fédération dans les domaines suivants, en concertation et avec l’appui opérationnel des services concernés de la CGScop et des réseaux de CAE :
  • Représentation et lobbying, veille et élaboration d’une stratégie commune, pour l’évolution des conditions légales et réglementaires concernant les CAE et l’entrepreneuriat salarié.
  • Juridique, de certains chantiers thématiques spécifiques pour sécuriser et faire évoluer les CAE et/ou l’entrepreneuriat salarié, à l’élaboration d’un corpus des pratiques et des savoirs adapté aux besoins des acteurs, en étroite collaboration avec le service juridique. Il travaillera sur ces axes avec les trois personnes du service juridique de la CGScop.
  • Communication & promotion, en lien étroit avec le service communication qui mettra en œuvre ces actions.
  • Mettre en place un observatoire des CAE et de l’entrepreneuriat salarié, qui accordera une importance particulière au développement, au modèle économique ou à l’évolution des pratiques.
  • Accompagner le développement des CAE et de l’entrepreneuriat salarié en participant à des travaux sur l’évolution des stratégies économiques des coopératives, des Nouvelles Formes d’Emploi pour les travailleurs indépendants / autonomes, etc…
  • Contribuer au développement territorial ou sectoriel des CAE et de l’entrepreneuriat salarié, en lien avec les autres organisations du Mouvement.
  • Animer l’Agora des CAE, plate-forme numérique dédiée aux équipes des CAE et du Mouvement.
  • Assurer une veille (technique, économique et politique) sur les nouvelles formes d’emploi, la part de marché de l’entreprenariat salarié et tout signal faible ou fort susceptible de les impacter. Proposer des actions selon les dites évolutions.

 

PROFIL

PARCOURS

  • Expérience professionnelle d’au moins 10 ans d’animation de réseaux et/ou d’organisations professionnelles à gouvernance complexe.
  • Expérience prouvée par le parcours et le discours dans plusieurs des domaines ci-après : construction/développement de projets, de positions et pratiques communes, mise en œuvre d’actions de mutualisation, mise en place d’observatoire ou équivalent, plaidoyer-lobbying.
  • Des expériences dans le domaine coopératif seront les bienvenues.

 

GOUVERNANCE ASSOCIATIVE ET TRAVAIL EN RÉSEAU

  • Capacité prouvée par le parcours et le discours à animer et piloter des groupes de travail.
  • Excellente vision des interactions au sein d’un réseau. Vision des relations siège/terrain prouvée par le parcours et le discours.
  • Capacité à vulgariser le projet et ses évolutions et capacité à rassurer ses équipes et interlocuteurs selon les évolutions du contexte.
  • Capacité à s’adapter au juste niveau d’autonomie de parties prenantes internes.

 

VISION STRATÉGIQUE ET RELATIONS INSTITUTIONNELLES

  • Excellentes capacités relationnelles. Capacité d’écoute, sens du contact, sens du relationnel et d’adaptabilité. Diplomatie. Capacité à adapter son discours aux interlocuteurs.
  • Capacité de représentation institutionnelle et notamment connaissance pratique des différents interlocuteurs des secteurs publics, institutionnels, administratifs et privés, à différents niveaux de responsabilité.
  • Fortes aptitudes à l’animation et à la concertation d’organisations, de réseaux et/ou de partenariats.
  • Vision stratégique des enjeux de l’entrepreneuriat salarié. Capacité à dresser une grille de lecture des acteurs. Vision juste des rapports de force.

 

CULTURE DE TRAVAIL

  • Très vif intérêt pour l’évolution, les transformations du travail et les nouvelles formes de coopération.
  • Vision réaliste de sa marge de manœuvre personnelle.
  • Bon équilibre entre culture du résultat et culture sociétale.

 

COMPÉTENCES TRANSVERSALES

  • Capacité d’écoute, de veille et d’analyse
  • Capacité de synthèse, d’écriture et de communication pour rendre compte des propositions du réseau, de l’activité et des résultats.

 

ADHÉSION AUX ASPECTS PRATIQUES

  • Rémunération brute annuelle de 45 K€ négociable.
  • CDI à temps plein.
  • Statut cadre.
  • Mutuelle prise en charge à 100% + transports en commun à 50% + tickets restaurant.
  • Lieu de travail : Paris 17°, avec déplacements France entière.

 

POUR POSTULER

C’est par ici :

JE POSTULE

Merci de préciser la référence :

CGSCOP CAE

******

 

TOUTES LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES

Dans le cadre du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à examiner avec attention chaque candidature de manière objective, sans la moindre discrimination conformément à l’article L1132-1 du Code du Travail, sur le seul critère de conformité aux compétences demandées pour le poste.

Quelle que soit l’issue du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à contacter tous les candidats, par mail ou par téléphone, pour leur faire un retour sur leur candidature.

Partagez