Ce poste est pour celles de vos connaissances…

  • excellente experte de l’intervention auprès des décideurs politiques,
  • visionnaire et fédératrice,
  • convaincue qu’une transition vers un développement durable passera par une transformation profonde de nos sociétés,
  • qui croit profondément en la valeur du travail d’expertise.

 

La personne en question aura à définir des objectifs de changements de politiques vers un DD des institutions internationales et de grands pays clés, dont l’Union européenne, en s’appuyant sur et en valorisant un travail d’expertise.

Pour ce faire, elle pourra s’appuyer sur la production d’une quarantaine de collègues dont plusieurs dizaines de chercheurs dans les champs de la biodiversité, de la gouvernance, du climat ou encore de la mobilité ou de l’agriculture.

 

DIRECTRICE/ DIRECTEUR DES PROGRAMMES

 

 

 

CONTEXTE DU RECRUTEMENT

Fondé en 2001, l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) identifie les conditions et propose des outils permettant de placer le développement durable au cœur des relations internationales et des politiques publiques. Il intervient à différentes échelles, agissant au niveau de la coopération internationale, des gouvernements nationaux/locaux, a celui de l’entreprise.

Pour réaliser ses missions, l’Iddri s’appuie sur une équipe de quarante salariés majoritairement des chercheuses et chercheurs sur ses thématiques d’intervention :

  • Les questions climatiques et la mise en œuvre de l’Accord de Paris.
  • L’érosion de la biodiversité et des écosystèmes et la suite des objectifs d’Aïchi.
  • Les questions océaniques et en particulier la gouvernance de la haute mer.
  • L’Agenda 2030 du développement durable dont le financement du développement et la mise en œuvre des Objectifs du développement durable.

 

MISSION

Doté(e) d’une connaissance approfondie des enjeux du développement durable, d’une compréhension fine des interactions entre acteurs dans la formulation des politiques, ainsi que des leviers et freins à leur mise en œuvre, la directrice ou le directeur des programmes suit  et analyse les processus de définition et de mise en œuvre des politiques  visées au niveau national, européen et international.

Elle porte également, en appui aux équipes de chercheurs, les travaux et recommandations de l’Iddri afin de les mettre à l’agenda de ces politiques dans ces différents forums et instances de négociation.

Elle ou il, est en charge, en lien avec le Comité de direction, de la programmation stratégique des activités de recherche de l’Iddri et s’assure qu’elles contribuent à informer les processus de mise en œuvre du DD grâce à leur pertinence politique

Elle ou il anime et encadre une petite dizaine de directeurs de programmes et d’initiatives provenant de divers champs disciplinaires.

L’ensemble de ces actions visent à influer par l’utilisation pertinente de ce travail d’expertise des cibles parmi lesquelles des diplomates en charge des négociations internationales, des décideurs clés à la Commission européenne, des parlementaires UE ou encore des conseillers de cabinets ministériels en France comme en Europe. 

 

ACTIVITÉS PRINCIPALES

Sous la supervision du directeur général et en lien avec les autres membres du Comité de direction, elle ou il :

  • Suit des processus de définition et de mise en œuvre des politiques de développement durable au niveau national, européen et international et représente l’Iddri dans les différentes instances de négociation.
  • Contribue au développement des partenariats institutionnels et des réseaux et alliances avec les parties prenantes de l’Iddri au niveau national et international (organismes de recherche, think tanks, entreprises privées, ministères, agences gouvernementales…).
  • Définit la programmation stratégique des activités de recherche de l’Iddri alliant pertinence politique et légitimité scientifique: veille politique et scientifique, consultation des parties prenantes, animation du processus avec les directeurs de programme et coordinateurs d’initiatives, évaluation et bilan des programmes et mise à l’agenda de nouvelles orientations, etc.
  • Pilote la mise en œuvre de la programmation par les équipes de recherche en lien avec la directrice de la communication et du développement : élaboration et diffusion de messages auprès des publics cibles, identification des moyens appropriés pour accroître l’impact (publications, conférences, etc.), évaluation de la cohérence politique et scientifique des nouveaux projets avec les priorités des orientations stratégiques, implication des parties prenantes dans les activités, développement de la transversalité entre équipes de recherche, etc.
  • Gère l’équipe de directeurs de programmes et d’initiatives : gestion des entretiens annuels et professionnels, développement des compétences, accompagnement du changement, recrutements, etc.

 

PROFIL

Tout au long du process de recrutement, l’ensemble des compétences devra être prouvé par le parcours et le discours.

Pour développer la stratégie d’impact de l’Iddri, la directrice ou le directeur des programmes doit avoir un parcours d’au moins douze ans intégrant les expériences suivantes.

 

EXPÉRIENCES INDISPENSABLES

  • Expérience et résultats en matière d’intervention dans le processus de décision publique. Excellente compréhension / expérience des processus et prises de décisions politiques, et contribution à la formulation de politiques publiques en particulier dans le contexte international mais aussi au niveau européen et national ;
  • Excellente compréhension du contexte politique européen et international et du champ d’action multilatéral et connaissance du contexte multi-acteurs (administrations, collectivités publiques, entreprises, organismes académiques, ONG) ; Forte capacité à construire des partenariats et alliances stratégiques.
  • Expérience de management équivalente (une petite dizaine de directeurs et une vingtaine de chercheurs) ou capacité à monter en puissance
  • Expérience d’interactions en milieu international.
  • Excellente compréhension de la dynamique de production des connaissances scientifiques.
  • Excellente capacité de communication en français et anglais.
  • Capacité à planifier, prioriser et organiser ses travaux et les travaux de son équipe, capacité à travailler sous pression.
  • Capacité d’apprentissage et d’accompagnement du changement. Grande flexibilité et adaptabilité à l’environnement politique.

 

EXPÉRIENCES FORT APPRÉCIÉES

  • Formation supérieure en économie, relations internationales, sciences politiques, ou sciences de l’environnement.
  • Expérience dans ou avec le milieu de la recherche;
  • Expérience de coordination de chercheurs pluridisciplinaires hautement qualifiés et de nationalités diverses ;

 

ADHÉSION AUX ASPECTS PRATIQUES

  • Contrat à durée indéterminée, statut cadre.
  • Rémunération de 70 000 Euros brut annuel.
  • Poste basé dans les bureaux de l’Iddri à Paris. Forte mobilité internationale.

 

POUR POSTULER

C’est par ici :

JE POSTULE

Merci de préciser la référence :

IDDRI

******

 

TOUTES LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES

Dans le cadre du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à examiner avec attention chaque candidature de manière objective, sans la moindre discrimination conformément à l’article l’article L1132-1 du Code du Travail, sur le seul critère de conformité aux compétences demandées pour le poste.

Quelle que soit l’issue du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à contacter tous les candidats, par mail ou par téléphone, pour leur faire un retour sur leur candidature.

 

 

 

Partagez