Ce poste est pour celle de vos connaissances qui  :

  • a une expérience épanouie  des financements institutionnels au sein d’une association,
  • souhaite aujourd’hui avoir un rôle plus stratégique dans la gestion des relations avec les bailleurs de fonds.

RESPONSABLE DES FINANCEMENTS INSTITUTIONNELS

 

LE SIF 

Fondé en 1991, le Secours Islamique France (SIF) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale agissant aussi bien dans les domaines de l’assistance humanitaire, de l’aide au développement, du plaidoyer et de la sensibilisation et d’éducation à la solidarité internationale. L’association agit en France et dans le monde.

Le SIF agit dans une stricte neutralité, sans distinction d’origine, de genre ou de religion et se consacre à atténuer les souffrances des populations les plus démunies dans le monde.

Le SIF recrute un Responsable des financements institutionnels H/F

LA MISSION

Rattaché(e) au Directeur des Programmes et Opérations Internationales, vous travaillez en étroite collaboration avec les Responsables de Desk, les Référents Techniques ainsi que les personnes occupant des fonctions supports. Vous contribuerez au développement du financement des missions internationales du SIF par des bailleurs de fonds institutionnels (Organisations Internationales, Ministères, Collectivités Territoriales etc.), des fondations et des entreprises.

A ce titre vous devrez :

– Identifier les opportunités de financements et les « échéances bailleurs » importantes.

– Démarcher les bailleurs de fonds et fondations (basés en France et en Europe) susceptibles de financer les actions internationales du SIF.

– Accompagner les équipes de terrain dans le démarchage des bailleurs institutionnels basés sur le terrain.

– Participer aux réunions de coordination des ONGs relatives aux questions de financement. Ce travail pourra être fait seul ou avec les responsables de desk ou l’une des personnes en charge du plaidoyer.

– Assurer la gestion des dossiers d’agrément.

– Veiller au respect des critères d’éligibilité des bailleurs.

– Connaître les modalités de contrôle des bailleurs et en informer les services et départements concernés.

– Contribuer à la définition des objectifs à atteindre en termes de financements institutionnels.

– Contribuer à la rédaction des demandes en préparant des briefs.

– Être une personne ressource sur le reporting.

– Identifier les orientations stratégiques des bailleurs pouvant correspondre au mandat du SIF.

 

 

COMPÉTENCES REQUISES

Expertise bailleurs de fonds institutionnels

  • Au moins 3 ans d’expérience de gestion des relations bailleurs au sein d’une association.
  • Capacité à dresser une grille de lecture de niveau professionnel des bailleurs de fonds humanitaires français, européens et onusiens (à minima, ECHO, UE, AFD, UNICEF…) et des fondations internationales.
  • Lecture du jeu d’acteur au sein des bailleurs.

 

Approche  de bailleurs de fonds institutionnels

  • Expériences de recherche réussie auprès de différents types  de bailleurs de fonds.
  • Bonne culture générale des fondations internationales.

 

Compétences transversales

  • Connaissance des spécificités des parties prenantes de l’humanitaire
  • Approche solution.
  • Excellentes capacités de vulgarisation.
  • Capacité à traduire une information en opportunité de financement.
  • Capacité testée en entretien à identifier parmi ses initiatives et celles de son équipe, celles susceptibles d’impacter l’image du SIF.

 

Langues

  • Anglais professionnel (capacité à distinguer discours explicite et implicite). La maîtrise de l’arabe représenterait un plus.

 

Adhésion aux aspects pratiques

  • Salaire de 30 à 40 k€.
  • Déplacements à prévoir en France et à l’étranger.
  • CDI statut cadre.
  • Tickets restaurants (50%), mutuelle (60%), transport en commun (50%) pris en charge par l’association.

 

POUR CANDIDATER

C’est par ici  :

JE CANDIDATE

Merci de joindre impérativement à votre candidature une lettre de motivation, et de préciser la référence BAILLEURSIF .

TOUTES LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES

Dans le cadre du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à examiner avec attention chaque candidature de manière objective, sans la moindre discrimination conformément à l’article l’article L1132-1 du Code du Travail, sur le seul critère de conformité aux compétences demandées pour le poste.

Quelle que soit l’issue du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à contacter tous les candidats, par mail ou par téléphone, pour leur faire un retour sur leur candidature.