FIN DES CANDIDATURES : LE 21 FÉVRIER 2017

 

Cette offre est pour celle de vos connaissances qui dispose :

– d’une première expérience de direction d’une business unit de préférence – mais sans que ce soit impératif – en milieu d’intérêt général.

– d’une excellente connaissance de la RSE. 

– d’un vrai sens du réseau au niveau national comme international.

Cette offre est aussi et surtout pour celles de vos connaissances qui souhaite rejoindre la mission du Global Compact France : améliorer la Société en faisant vivre les démarches de responsabilité sociétale !

Sans être impérative, une expérience de direction dans l’un des milieux suivants sera fort bienvenue :  département RSE, cabinet de conseil RSE, ONG, institution internationale ou fédération professionnelle

Relais local officiel du Global Compact des Nations Unies, le Global Compact France rassemble plus de 1 100 entreprises et 90 organisations à but non lucratif, ce qui en fait le deuxième réseau dans le monde en nombre de participants. Le Global Compact France est reconnu pour la qualité de ses services et a reçu en 2014, 2015 et 2016 le Prix des dix meilleurs réseaux locaux décerné par ses pairs.

Lancé au Palais de l’Elysée en 2003 par le Président de la République Jacques Chirac et le Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, le Global Compact France a fêté ses 10 ans d’existence en tant qu’association de loi 1901 en 2015. Il renouvelle chaque année son engagement avec le siège du Global Compact basé à New York par l’intermédiaire d’un Mémorandum of Understanding qui établit les droits et devoirs de chacun des partis. 

 

Sa mission ? Offrir un lieu d’échange stimulant pour initier, développer et partager les démarches de responsabilité sociétale de tous types d’entreprises et d’organisations à but non lucratif.

FICHE DE POSTE

MISSIONS PRINCIPALES

Le (ou la) Secrétaire général(e) a pour missions principales de :

– garantir le bon fonctionnement et le développement du Global Compact France en assurant la gestion quotidienne de l’association ainsi que la coordination de ses diverses activités,

– garantir le bon fonctionnement de l’équipe interne,

– proposer de nouveaux champs d’action de manière ciblée et stratégique. A ce titre, le (ou la) Secrétaire général(e) participe à l’élaboration et à la mise en œuvre de la stratégie du Global Compact France en lien étroit avec le Président, le Bureau, le Comité Directeur et le Global Compact des Nations Unies.

– représenter l’association et ses membres, assurer la pertinence de la communication externe et des relations internationales.

PÉRIMÈTRE D’ACTION

Rattachement hiérarchique : rattaché(e) au Comité Directeur

Relations internes :

– Comité Directeur et bureau

– Équipe interne Global Compact France

– Global Compact des Nations Unies et réseaux locaux

Relations externes

– Entreprises adhérentes et prospects

– Partenaires et parties prenantes

ACTIVITÉS A RÉALISER

RESPONSABILITÉS INTERNES

Management de l’équipe permanente et ponctuelle de l’association.

Proposition et mise en œuvre de la stratégie de l’association.

Gestion des ressources humaines : recrutement, suivi individuel des membres de l’équipe. Garantir le bon fonctionnement de l’équipe (points hebdomadaires, coordination, etc.).

Conception, suivi et atteinte du budget prévu pour l’année notamment le montant des cotisations – relance personnalisée des plus importants contributeurs.

Coordination des actions françaises avec la stratégie et les actions internationales du Global Compact des Nations Unies et des réseaux locaux ; représentation des intérêts du réseau français.

Préparation et animation des réunions du Comité Directeur, point de contact et gestion des membres (rotations, points individuels, relais des messages, etc.).

Suivi juridique de l’association (statuts, AG, confidentialité).

RESPONSABILITÉS EXTERNES

Assurer l’excellence des relations avec les membres, de l’accompagnement individuel et collectif (groupes de travail, etc.)

Assurer la qualité et diversité de la programmation, répondant aux attentes des membres (contenu et forme) en fonction des résultats de l’étude annuelle.

Monter, développer et superviser l’organisation des projets et événements, avec ou sans partenaire.

Développer la visibilité et les partenariats presse du réseau, garantir l’excellence de toute communication (positionnement, validation, participation à des publications). Assurer les relations publiques (journalistes, partenaires, institutions, etc.).

Assurer la qualité des relations avec les partenaires clés et parties prenantes.

Prospecter de nouveaux membres potentiels et assurer le suivi des grands comptes (répondre à leurs demandes spécifiques, conseil).

Prendre la parole lors d’événements propres ou partenaires, représenter l’association.

 

LE PROFIL

COMPÉTENCES DE DIRECTION

Expérience prouvée par le discours et le parcours de direction d’une entité de taille équivalente en budget et équipes (800 000 Euros. 6 salariés H/F).

CULTURE GÉNÉRALE RSE

Excellente culture générale des acteurs de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises.

GOUVERNANCE ET MANAGEMENT

Excellente vision des interactions entre salariés, et membres du CA ou équivalents en milieu d’intérêt général.

Capacité à motiver les équipes en milieu d’intérêt général : capacité à vulgariser le projet et ses évolutions, capacité à rassurer ses équipes et interlocuteurs selon les évolutions du contexte.

GESTION DU RELATIONNEL ET REPRÉSENTATION INSTITUTIONNELLE

Excellentes capacités relationnelles notamment en termes d’empathie et d’adaptation de son discours aux interlocuteurs internes comme externes.

Compétences prouvées par le parcours et le discours de gestion de relations institutionnelles de haut niveau.

Capacité testée en entretien à créer du lien au sein et en dehors du réseau.

AUTRES COMPÉTENCES

Anglais de négociation impératif : Capacité à comprendre l’explicite et l’implicite.

Expérience de représentation d’une entité nationale au sein d’un réseau international.

Pugnacité, gestion du stress, capacité prouvée par le parcours et le discours à traduire les problèmes en solution.

ADHÉSION AUX ASPECTS PRATIQUES

CDI statut cadre.

Poste basé à Paris.

FIN DES CANDIDATURES : LE 21 FÉVRIER 2017

 

TOUTES LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES

Dans le cadre du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à examiner avec attention chaque candidature de manière objective, sans la moindre discrimination conformément à l’article l’article L1132-1 du Code du Travail, sur le seul critère de conformité aux compétences demandées pour le poste.

Quelle que soit l’issue du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à contacter tous les candidats, par mail ou par téléphone, pour leur faire un retour sur leur candidature.